La course à pied Les blogs courseapied.net : Wimm

Le blog de Wimm

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2008-10-21 23:00:59 : Un marathon c’est vraiment Folichon

Bonjour tout le monde,

Ci-dessous, et en image, je vous livre la recette miracle pour réussir un bon marathon.
Après cela vous n’aurez plus aucune excuse pour dire que vous avez loupé votre marathon !

Au revoir, à bientôt.

Les réactions

Par BOBI, le 2008-10-21 23:03:22
Prems !!!

Par gavroche, le 2008-10-21 23:17:34
trop sympa ce reportage photo, vous avez compris toutes les recettes pour gagner le marathon, amitié ,convivialité et ptêt un peu de course à pied!!!!

Par Bobi, le 2008-10-21 23:38:41
Ah, enfin les photos. Quelle joyeuse bande de malades :p

Par riri, le 2008-10-22 09:01:45
j'adore ce reportage photo ....
mais ça se passait ou ce marathon ?

Par brinouille, le 2008-10-22 09:50:09
ça c'est du supporting de choc ! Et bravo au passage à Folichon !
c'était quoi comme marathon? ça avait l'aire calme.

Par flodm, le 2008-10-22 10:39:33
un bel exemple !!!!
Bravo à vous et merci de nous faire partager cette jolie aventure !!!!

Par ricoulélé, le 2008-10-22 13:28:51
que de bons souvenirs!!!

j'en ai encore mal aux cheveux tiens!!

Par Marlène, le 2008-10-22 13:49:50
Enfin des marathoniens qui s'entraînent comme nous ! Apéro, pinard et saucisse bien grasse. Ca fait plaisir !
Bonne récup aux Folichons !

Par yoyo78, le 2008-10-22 14:10:59
C'était celui du Luxembourg Brinouille.
En image ça a l'air vraiment facile ;)
Une nouvelle fois: Bravo Folichon pour ce nouveau record perso !

Par folichon, le 2008-10-23 09:26:17
C'est vraiment incroyable, des amis pareils...
(Marrant, j'avais l'impression d'être à l'aise. En voyant les photos, je comprends pourquoi j'avais mal partout pendant 3 jours)

Par STEGU, le 2008-10-23 09:41:49
Enfin les photos, c'est bon ça.

Tout y est, le bbq, le camouflage, de la cap, de la fête, de l'amitié dans tous les sens.

Quelle aventure, bien longtemps que je n'avais vu un reportage aussi sympa.

Par Wimm, le 2008-10-23 22:35:28
Merci pour vos réponses.

Le marathon est celui d'Echternach, une petite vile du Luxembourg. C'est un marathon très gai.

Sur certaines photos Folichon n'a pas l'air bien et pourtant, pour avoir fait les 15 derniers km avec lui, je peux affirmer qu'il était vraiment facile. Ca laisse reveur...

Par Shamrock, le 2008-10-24 09:04:44
Je confirme, Folichon était vraiment bien ! Pour avoir couru les 42 kil avec lui, il était bien mieux que moi à l'arrivée ! Sinon, un immense merci aux Frogus d'être revenu me chercher quand je commençais à défaillir ! Si j'ai atteint mon objectif, c'est un peu grâce à vous aussi !

Shamrock

Par ricoulélé, le 2008-10-24 09:30:39
merci shamrock.

on laisse pas un poto si près du but. t'as tout lâché dans les 200 derniers mètres et c'était beau à voir.

Par Shamrock, le 2008-10-24 09:39:36
Les enfants revenant le soir à la casa, on a pas su s'éterniser et je n'ai pu célébrer l'événement avec vous autour d'une (!!!) boisson rafraîchissante à haute teneur en houblon ! Ce n'est que partie remise et je vous fixe RDV aux Givrés pour vous montrer qu'un bière brassée avec amour se déguste avec sagesse ! ;-)

Le Sham

Par Folichon, le 2008-10-24 10:07:23
Merci Wimm. Si tu veux, je te file mon plan...

C'est vrai que je n'oublierai pas la tête de notre voisin dans le vestiaire quand vous avez sorti les bières avant la douche...

Par ricoulélé, le 2008-10-24 12:18:54
pour la boisson gazeuse je sais que j'ai affaire à des experts! hummmmmm! ;)

Par mielou, le 2008-10-24 17:46:50
un petit coucou à wimm en passant
et à la chaleur de son blog

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Tout commence la veille, tout en pensant au spécialiste es barbecue du 92, commencez par préchauffer le four.


Ensuite y placer une alimentation équilibrée.


Arrosez copieusement en choisissant de préférence une boisson qui plait bien aux fistons...


Réunir une bande de potes.


Manger équilibré. (Mais à qui peut bien appartenir une assiette avec autant de parmesan ?)


Pour le dessert sortir le Calva du Papa...


Et l’attaquer à 95% de VMA.


Attention élément indispensable : finir la soirée par une bonne Mirabelle.


Après 3 heures de sommeil (au grand max) éviter de confondre la Nok avec votre dentifrice.
Les photos qui suivent montrent le niveau de forme que chacun peut avoir après une nuit si courte...


Pour certain c’est dur, mais pas trop...


D’autres on l’air d’avoir la forme, même avec les yeux à moitié ouverts...


Y en a par contre pour qui c’est vraiment trop dur !


Prendre la route et essayer d’y voir quelque chose.


Arrivé en région Champagne s’arrêter dès la première aire d’autoroute.


Sur place rechercher un café bien tranquille pour se mettre en tenue de marathonien.


Puis se rendre sur la ligne de départ...


Sans trop faire peur aux autres comme même !


Bien planqués derrière une vitre, observer un Folichon tout juste après le départ.


Adopter une tenue de camouflage pour ré-observer le Folichon (animal très célèbre au Luxembourg) au 15ème.


Pendant ce temps là se faire remonter les brettelles par une autochtone très sympathique !


Rejoindre « discrètement » le Folichon...


Mais éviter de lui faire trop peur (faire attention aux pulsations).


Quelques photos histoire de montrer qu’il s’agissait vraiment d’une course.






La preuve en image que Rx était obligé de courir pour suivre un Folichon sur marathon !


Dernier beau petit faux plat (du 36 au 39 !)


C’est pas toujours Folichon la course à pied.


No comment...


Peu de temps après l’arrivée, on voit bien qui sont les deux vainqueurs...


Pendant qu’un chevelu au nez rouge tombe sous le charme d’une belle blonde bouclée.


Un podium bien mérité.


Tiens, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas trinqué à quelque chose !


On poursuit alors sur une hygiène alimentaire exemplaire...


Partagée par tout le monde sans exception !


Les 5 billets précédents

2008-04-27 20:23:35 : Marathon de Sénart : J – 4 - 23 photos - 23 réactions

Bonjour tout le monde,

A 4 jours du marathon nous voila avec Pascal77 et Jcc en reconnaissance des dix derniers kilomètres du marathon de Sénart.

Pascal est en pleine forme et espère faire une bonne perf jeudi si sa tendinite ne lui fait pas trop mal, Jcc nous encouragera sur le parcours et moi si j’arrive à passer sous les 3h30 ce sera un petit miracle.

La suite en photo…



Au revoir, à bientôt.

2008-01-31 23:00:05 : J’aime la Poste - 1 photo - 26 réactions

Bonjour tout le monde,

L’idée de ce billet m’est venue de l’excellente Buns. Ce soir en rentrant chez moi quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur ce beau billet doux dans ma boite aux lettres.

Ca y est, c’est parti... ;)


Au revoir, à bientôt...

2008-01-28 19:24:57 : Deux courses pour un presque record - 0 photo - 25 réactions

Bonjour tout le monde,

Hier, je ne savais pas trop quoi faire de ma journée, ainsi je me suis dit que ça pourrait être sympa de faire deux courses : les 10km du 14ème le matin et le cross régional l’apres midi.

Les 10km du 14ème :
Depuis un petit moment j’avais pris rendez vous avec Baltha pour qu’il m’emmène sur mon record, c'est-à-dire faire un sub 40’.
Voici donc le moment arrivé... Avec Vincent, nous nous plaçons assez proche de la ligne de départ. Nous ne serons pas gênés longtemps.
Je me cale derrière Baltha et Vincent et, je dois l’avouer, c’est très confortable d’avoir deux meneurs d’allure. Merci les gars.

Les temps de passages ainsi que mes Fc (pour le coach) :

1er km : 4’03 (Fc moy : 144)

2nd km : 3’54 , Total : 7’58 (Fc moy : 164)

3ème km : 3’57 , Total : 11’56 (Fc moy : 168)

4ème km : 4’11 , Total : 16’08 (Fc moy : 170)

Petite inquiétude à ce moment car même si j’ai senti un léger ralentissement de là à perdre 11" c’est beaucoup. :(
Mon inquiétude passe très vite car je vois à mon Garmin que ce 4ème km fait en réalité 1,1km. Il doit tout simplement être mal placé.

5ème km : 3’48 , Total : 19’56 (Fc moy : 173)

Ouf, c’est bien ce que je pensais, le temps perdu est retrouvé. Par contre c’est la fin de la première boucle est je suis très mal. Je vois que petit à petit je suis incapable de suivre Baltha.

6ème km : 3’56 , Total : 23’53 (Fc moy : 175)

Là c’est la galère. Je suis dans le rouge. L’écart avec mes potes se creuse et l’idée d’abandonner me traverse un centième de seconde l’esprit. Je me ressaisi en voyant que même si j’ai mal je suis encore sous les 4’/km.

7ème km : 4’01 , Total : 27’54 (Fc moy : 175)

Même constat : j’ai mal mais ça tient encore bon !

8ème km : 4’00 , Total : 31’54 (Fc moy : 176)

Je ne dirais pas que ça va mieux, mais je vois la fin : plus que 2 km à tenir et je suis toujours dans les temps. L’espoir remonte !

9ème km : 4’01 , Total : 35’56 (Fc moy : 176)

Plus qu’un seul kilomètre ! Ca va le faire !

10ème km : 4’06 , Total : 40’03 (Fc moy : 179)

4’06 ce km ! Et pourtant j’ai eu l’impression de tout donner ! :(


A l’arrivée je retrouve mes amis qui ont fait de belles perfs. En particulier un grand coup de chapeau à Noré qui explose son chrono !

De mon coté c’est sur que je n’ai pas battu mon record mais je ne suis pas triste du tout. Je n'en suis qu’à 3" donc je considère que j’ai retrouvé ce niveau. Je ne m’y attendais pas et c’est là ma principale satisfaction.


Apres la course, juste le temps de boire un verre, de manger un sandwich et direction Poissy pour le cross.


Cross régional de Poissy :
Autant vous le dire tout de suite, je n’avais pas du tout prévu de faire ce cross. En réalité j’ai couru le premier tour juste pour découvrir ce type d’ambiance : course de club où l’on joue plus la place que le temps. Manque de chance aux départementaux il y avait tellement peu de monde qu’ils ont qualifié tout le monde ! Pourtant j’avais fait l’effort de finir 14ème en partant de la fin...

Bon, je n’allais donc pas bouder le plaisir d’aller voir ce que donne ce second tour. A ce qu’il parait ça va vraiment très vite.
Et bien en fait, je ne peux pas vraiment le dire car je n’ai rien vu de la tête de course. Je suis parti bon dernier et, il m’a fallu au moins le quart de la course pour me dire que c’était bon : je ne terminerai pas dernier ! ;)
En tout cas ma stratégie était bonne car j’ai pris du plaisir à rattraper quelques concurrents. Avec « Kalenji » nous arrivons même à nous tirer la bourre, et c’est quelques centaines de mètres avant l’arrivée qu’il me distance sérieusement.
Je termine moins bien qu’aux départementaux puisque je ne suis que 32ème (toujours en partant de la fin).

Voila pour cette belle journée de dimanche.


Cette semaine c’est repos avant d’attaquer les choses sérieuses : ma prépa pour le semi et le marathon de Paris.


Au revoir, à bientôt...

2007-10-06 20:14:56 : Ma balade Berlinoise - 18 photos - 34 réactions

Bonjour tout le monde,

Voici mon compte rendu du marathon de Berlin que j’ai couru dimanche dernier.

J’irai assez vite sur la journée de samedi :
- Matin : vol pour Berlin.
- Midi : retrait du dossard et retrouvaille avec les amis français venus faire le marathon.
- Après midi : déjeuné avec tout le monde et retour à l’hotel.
- Soir : Resto de pâtes (lasagnes pour moi) avec Gavroche, Buns et Krusti.
Bonne journée mais assez fatigante, je suis heureux de me coucher tôt...

Le lendemain, apres avoir terminé mon petit dej à 6h et m’etre préparé nous partons, Mme Wimm et moi, pour le départ. On se rend très vite compte que vu le nombre de participants et vu l’organisation il sera impossible pour Mme Wimm de m’accompagner jusqu’au sas. Le temps de poser mon sac aux vestiaires, de m’échauffer un peu voila que j’arrive dans mon sas vers 8h40. Je me souviens des conseils du sage Jcc et décide de m’asseoir en attendant le départ. Juste à coté de moi est installé un petit asiatique, il est tout sec et semble assez âgé. Il se masse énergiquement les jambes (il se donnait des coups de poings !) puis se met à prier. Alors que j’etais assez décontracté, le fait de le voir prier juste avant le départ m’a tout d’un coup rappeler une chose : le coté mythique du marathon. Cette épreuve est à part dans le monde de la course à pied. « Merci de s’en souvenir » semblait me dire cet homme.
9h : Voila que le départ est donné. Etrange, tout le monde semble attendre de passer la ligne pour courir. Je passe le départ une minute apres le coup d’envoi (ce qui est tres peu pour quelqu’un qui est dans le sas 3h30).

Mon objectif étant de 3h20, je devais passer les kilomètres en 4’45. Je rattrape les ballons 3h30 – qui semblaient courir plus vite que 5’/km - et essaye de trouver une allure convenable en regardant mon garmin. Je fais les 14 premiers km en un peu moins de 4’40/km. C’est rapide mais je vois que mon cardio reste tres sage à 78%. Au passage au 15ème je prends mon premier gel. Je ne sais pas si c’est vraiment utile mais ça fait du bien.
Juste avant le 20ème je retrouve Jcc, on discute un peu. En tournant à 4’40/km j’avais vraiment l’impression d’être en balade et je me rends compte qu’il en est de même pour Jcc. Il est sur un tempo un tout petit peu plus rapide que le mien et, dès que j’essaye de le suivre, mon cardio monte trop haut. Je le laisse donc partir.

Passage devant les photographes officiels Krusti et Mme Wimm au 21ème et me voila reparti pour un tour.

Petit à petit mes temps de passages remontent, je suis au 24ème et je tourne dans les 4’45 / 4’50 au km. Je n’ai pas de raison de m’inquiéter, perdre 5" par km ce n’est rien car j’ai de l’avance et je sens que j’ai encore beaucoup de marge d’autant plus que mon cardio n’est qu’à 81%.
Un peu apres le 25ème un « petit d’jeuns » vient à ma hauteur et me parle en allemand. Je ne comprends pas grand-chose mais comprend qu’il me parle de temps. Je lui montre donc mon garmin qui affiche 1h58’. Il voit que je n’ai pas compris et me repose sa question en anglais. La je comprends mieux : il me demande ce que je compte faire comme objectif. Je lui dis « entre 3h15 et 3h20 ». Il acquiesce et je comprends qu’il compte me suivre jusqu’au bout. Cela ne me dérange pas, moi de toute façon je suis dans ma course.
Au passage je prends conscience que cela fait 2h de course. J’ai presque envie de dire « déjà » ! C’est dire l’impression de facilité que j’avais à ce moment...

Passage au 30ème : je prends mon second gel avec l’eau du ravito. Mon « pote » est toujours à mes cotés mais il semble difficile.
Arrivé au 32ème je me retourne pour prévenir mon nouveau meilleur ami que je compte accélérer sur les 10 derniers km. Il me répond qu’il va essayer de me suivre. Il tiendra 2km... j’espère que cette accélération ne lui a pas fait trop mal. De mon coté je terminerai ces 10,195 km en 46’50.
Entre temps second passage devant les photographes officiels au 37ème et devant Mme Wimm quasiment à l’arrivée.

Je franchis la ligne en 3h17’15 (temps réel) avec les larmes aux yeux.
Apres des 10 km très décevants en juillet, après le semi de Lille ou je n’ai même pas pu aller au bout j’avais des doutes quant à ma capacité à tenir sur un marathon. Pour être honnête, le matin de la course je pensais encore que si je faisais 3h30 se serait déjà tres bien.

Je suis donc très heureux. Heureux car je bats mon record de 10 minutes mais surtout parce que j’ai très bien géré ma course, mes km sont de 4’21 pour le plus rapide à 4’50 pour le plus lent.

Je vais remercier Jcc : on s’est retrouvé sur l’aire d’arrivée et c’était très sympa de te voir à ce moment là. J’avais une démarche de canard alors que toi tu étais super frais.
Je voudrai aussi parler de Gavroche. J’ai été triste d’apprendre ton abandon. J’espère te revoir très vite sur de nouvelles courses.

Mon dernier mot sera pour le marathon de Berlin en lui-même : il est tout simplement extraordinaire ! Il y a de l’ambiance partout et des supporteurs sur l‘ensemble du parcours. Les deux derniers km ainsi que le passage sous la porte de Brandebourg sont magiques : on est littéralement porté par la foule.


Au revoir, à bientôt...

2007-09-15 23:53:44 : Trail des Trois Chateaux - 7 photos - 14 réactions

Bonjour tout le monde,
Petit retour sur trail que j’ai couru dimanche dernier (le 9/09) et sur cette sixième et antépénultième semaine de prépa marathon.


Trail des Trois Chateaux :

Organisé en Mayenne, plus exactement à Lassay les Chateaux, j’ai couru ce trail dans l’esprit de faire une sortie longue. Au programme c’etait 27 km avec un dénivelé de 550m. Mon objectif etait de tenir les 12 km/h de moyenne soit 2h15.
Au final ce sera 2h20 une petite déception niveau chrono mais une tres grande satisfaction car cela faisait longtemps que je n’avais pas couru 27 km d’affilé. Le parcours n’etait pas évident : on a couru sur tous les types de terrains possibles !
J’en ai aussi profité pour essayer des gels, un au 9ème et un au 20ème.
Au passage, Mme Wimm a couru le petit trail de 12 km et explose son record de 12’, chapeau !

Le seul regret a faire est sur le peu de participants : nous n’etions qu’une soixantaine. C’est bien dommage, surtout lorsque l’on voit à quel point les organisateurs s’investissent pour faire de ce trail une tres belle course.

Voici le site internet :
http:\\trail3chateaux.ifrance.com




Sixieme semaine de prépa marathon :

Apres cinq semaines à 80 km/semaine de moyenne dont 95% en footing (entre 10,5 et 12 km/h) je voulais faire de cette semaine de la quantité et de la qualité.
Niveau qualité c’etait :
Mardi : 2 x 8 km à 4’30/km (sur piste)
Vendredi : sortie longue de 2h33 dont 2 x 30’ à 13.2 km/h. Tres content de cette sortie car au total je fais 31.3 km (soit 12.3 km/h) sans me sentir cramé. A la fin je me suis meme dit : "Finalement pour un marathon il ne me resterait plus que 11 bornes à faire, c’est jouable !" ;)

Niveau quantité il faut rajouter trois autres sorties en footing (à 11.5 ~ 12 km/h) lundi, jeudi et samedi pour un total hebdomadaire de 108 km. C’est la premiere fois que je dépasse le cap des 100 bornes dans une semaine, ca fait tout drole ;)

En tout cas pour Berlin, meme si je ne compte pas envoyer du lourd, j’ai la faiblesse de penser que je peux tutoyer les 3h20. Cela fait du 4’45 / km, à cette allure j’espere me sentir à l’aise assez longtemps.

Comme on le dit souvent à ce moment de la prépa, je pense que le plus dur est derrière moi. La semaine prochaine je compte redescendre à 75 km.


J’oubliais ! Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit mais : Vous etes tous mes meilleurs amis !!! :D


Au revoir, à bientôt...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net